Master de spécialisation en droit social

Vous êtes diplômé.e en droit et êtes particulièrement intéressé.e par le droit social ? Le master de spécialisation en droit social est fait pour vous ! 

Il s’agit d’un programme d’un an dispensé en français en cours du jour sur le campus du Solbosch à Bruxelles. Il peut être réalisé en deux ans si votre emploi du temps le nécessite.

1. Se spécialiser en droit social, à quoi cela sert ?

L’objectif principal du master de spécialisation est de vous faire acquérir une maîtrise complète des connaissances et des modes de raisonnement nécessaires à la pratique du droit social.

Cette formation vous donnera la possibilité d’accéder à un large éventail de professions dans des domaines et secteurs très variés : avocat.e au sein d’un cabinet spécialisé en droit social, magistrat.e au sein des juridictions du travail ou à l’auditorat, juriste plaideur.euse ou conseiller.e technique dans une organisation syndicale ou patronale, juriste RH dans une entreprise, juriste dans une association spécialisée dans la lutte contre les discriminations au travail ou encore dans la défense de publics défavorisés, chercheur.euse en droit social à l’université, etc.

2. Etudier à l’ULB, quels avantages ?

Le master de spécialisation en droit social est le seul programme de ce type au sein de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

L’équipe enseignante du master est constituée de professeur.e.s à temps plein mais également de praticien.ne.s engagé.e.s dans la magistrature, le barreau et des associations variées. Les premiers partagent avec les étudiants les résultats des recherches les plus récentes qu’ils sont en train de mener et les seconds s’appuient sur des situations concrètes rencontrées dans leur pratique quotidienne. La diversité de profils au sein de l’équipe favorise sans aucun doute le développement d’un enseignement de pointe et très concret.

Enfin, l’ULB se situe en plein cœur de Bruxelles sur un campus où toutes les disciplines académiques se côtoient et où les activités (tant universitaires que festives) ne manquent pas. L’auditoire est composé aussi bien d’étudiant.e.s francophones et que d’étudiant.e.s néerlandophones mais également de quelques étudiant.e.s venant de l’étranger, ce qui est d’une grande richesse. Par ailleurs, les étudiant.e.s peuvent décider de suivre deux cours dans notre université sœur flamande, la VUB, dont le campus est à deux pas de l’ULB.

3. Le programme de cours

Le programme de cours de 60 crédits est composé d’un tronc commun qui comporte :

  • des cours d’approfondissement en droit des relations individuelles et collectives de travail ainsi qu’en droit de la sécurité sociale,
  • et des exercices pratiques dans ces matières.

Vous pouvez ensuite choisir des cours pour vous spécialiser dans vos domaines de prédilection et vous créer ainsi un parcours sur mesure.

  • Notre programme offre la plus large palette de cours en droit social, parmi les universités du pays : droit pénal social, droit du bien-être au travail, droit de la réparation des risques professionnels, droit social de la fonction publique, droit social européen, droit social international.
  • Vous pouvez également suivre des cours dans des matières juridiques qui ne relèvent pas du droit social mais présentent un intérêt pour un juriste pratiquant le droit social : par exemple le droit des étrangers, le droit pénal des affaires ou encore approches juridiques des discriminations.
  • Enfin, vous avez accès à des cours d’autres Facultés qui vous permettent de développer une connaissance interdisciplinaire des enjeux liés au travail, comme la sociologie ou l’économie du travail.

Vous réaliserez un mémoire de fin d’études sur une question juridique précise. Vous pourrez soit choisir votre sujet, soit opter parmi les propositions formulées par vos enseignant.e.s ici.

Vous pouvez consulter le programme complet des cours ici.

4. Les méthodes d’enseignement

Le master allie des cours ex cathedra, des cours suivant la méthode de la classe inversée et des exercices pratiques.

L’accent est mis sur la pratique concrète du droit social. Nous équipons des juristes qui auront dès le lendemain de leur diplomation les réflexes pratiques pour régler des problèmes juridiques dans les différents domaines du droit social.

Nous insistons sur la participation des étudiant.e.s tant dans le cadre des séances de travaux pratiques que des cours en auditoire, afin que vous acquerriez une connaissance active du droit social.

Le nombre d’étudiant.e.s admis au master est restreint, afin de favoriser les interactions avec l’équipe enseignante.

Le comité organisateur du master élabore de surplus chaque année diverses activités para-académiques pour que vous puissiez vous rencontrer et sympathiser avec vos collègues de demain.

5. Conditions d’inscription

Le master de spécialisation est accessible :

  • aux titulaires d’un diplôme de master (ou licence) en droit délivré par une université en Communauté française de Belgique,
  • aux titulaires d’un diplôme de master (ou licence) en droit délivré par une université en Communauté flamande de Belgique,
  • aux titulaires d’un grade académique étranger reconnu équivalent au diplôme de master en droit délivré par une université en Communauté française de Belgique (moyennant programme complémentaire pour ces derniers)

Les candidat.e.s doivent introduire leurs dossiers avant le 13 septembre 2021 (début des cours).

Les étudiant.e.s qui n’auraient pas terminé leur année académique 2020-2021 en première session seront admis sous réserve de réussite de leur seconde session.

Le nombre de places disponibles n’étant pas illimité, il est fortement conseillé de postuler au plus vite.

Le jury sélectionne les candidat.e.s sur dossier, sur la base de leur lettre de motivation et des résultats académiques antérieurs.

Pour plus d’informations sur les conditions d’accès au master, voyez ici.

6. Contacts

Si vous avez une question sur le master de spécialisation, vous pouvez adresser un mail à Anaïs Moons (anais.moons@ulb.be), assistante en charge de l’encadrement du master de spécialisation en droit social.

Directrice du master : Elise Dermine

Directeur adjoint et secrétaire du jury : Charles-Eric Clesse

Centre de Droit Public © 2021 All Rights Reserved

Delivered by Studio RVB