Julie Allard

julie allard

Julie Allard est chercheure qualifiée honoraire du FNRS et professeure à la Faculté de droit et de criminologie de l’ULB, où elle enseigne la philosophie du droit, la philosophie morale et les grands courants du droit contemporain. Elle est également chercheure associée à l’Institut des Hautes Etudes sur la Justice (Paris) et participe depuis 2004 à la formation des magistrats au sein de l’Ecole Nationale de la Magistrature (Bordeaux / Paris). Ses recherches portent sur la justice et le procès, avec une attention particulière sur la figure du juge et son action. Sur ces thèmes, elle a été co-promotrice et porte-parole de l’ARC Le juge, un acteur en mutation (2010-2015).

Julie Allard est Doyenne de la Faculté de droit et de criminologie. Elle a été directrice du Centre de droit public de 2012 à 2018 et conseillère du Recteur de l’ULB pour la recherche de 2011 à 2018. Elle a également contribué à la fondation de la Maison des Sciences Humaines de l’ULB, qu’elle a dirigée de 2015 à 2018.

CV détaillé septembre 2018

Axes de recherche collective

Publications principales

  • J. Allard (avec A. Garapon), Les juges dans la mondialisation. La nouvelle révolution du droit, Paris, Seuil, 2005. Trad.: La mondializzazione dei giudici, Liberilibri, 2006,Os Juizes na mundializaçao, Instituto Piaget, 2006, et Judecatorii si globalizarea: noua revolutie a dreptului, Rosetti Educational, 2010.
  • J. Allard et al. (dir.), La vérité en procès. Les juges et la vérité politique, avec O. Corten et al. (dir.), Paris, LDGJ (coll. “Droit et société”), 2014.
  • J. Allard (avec A. Garapon et F. Gros), Les vertus du juge. Une anthologie philosophique, Paris, Dalloz, 2010. Couverture
  • J. Allard (avec G. Haarscher, L. Hennebel et G. Lewkowizc), Juger les droits de l’homme : l’Europe et les Etats-Unis face à face, Bruylant, 2008. Lire l’article
  • J. Allard, Dworkin et Kant. Réflexions sur le jugement, Bruxelles, Editions de l’ULB, 2001.
  • J. Allard (avec t. Berns, dir.), Pensées du droit, lois de la philosophie, Bruxelles, Editions de l’ULB, 2012. Table des matières
  • J. Allard (avec B. Frydman, dir.), Dworkin (Revue internationale de philosophie), Paris, Presses Universitaires de France, 2005. Notamment: J. Allard, “Dworkin, une philosophie critique du jugement”, pp. 303-334. Lire l’article
  • J. Allard, « Le personnage en politique. Secret et apparence chez Hannah Arendt », in Annales de l’Institut de philosophie, Paris, Vrin, 2011. Lire l’article
  • J. Allard, « Le juge en France. Un statut en pleine évolution? », in Archives de philosophie du droit, Dalloz, Paris, 2009.
  • J. Allard (avec L. Van den Eynde), « Le dialogue des jurisprudences : entre idéalisation et scepticisme » in Les sources du droit, Bruxelles, Anthémis, 2013. Lire l’article
  • J. Allard, « Dworkin ou le roman du droit », publié en ligne par La vie des idées, janvier 2014.
  • J. Allard, « L’indépendance et le management de la justice, contre le pouvoir ? La ruse de la raison économique », in B. Blero et K. Munungu, Le management de la justice: un défi à l’indépendance du juge ?, Revue de droit de l’U.L.B., Bruylant, 2014. Abstract

Liste complète

Contact

Bureau H 3116 bis
T. +32 (0)2 650 46 71
julie.allard@ulb.ac.be

Centre de Droit Public © 2018 All Rights Reserved

Delivered by Studio RVB