Les paradoxes de la représentation

Vincent de Coorebyter

par Vincent de Coorebyter.  Officiellement, nous vivons dans une démocratie représentative. Mais la nature du lien de représentation reste mystérieuse. Comment s’opère cette représentation, et comment en garantir l’effectivité ? Ces questions sont abordées ici en suivant la pensée de Kelsen, qui a établi avec rigueur le caractère indirect – et non représentatif – de notre système démocratique, ce qui donne un sens particulier au mécanisme de l’élection sans, pour autant, le disqualifier au profit du tirage au sort.  A lire sur : La Thérésienne : https://popups.uliege.be/2593-4228/index.php?id=203

Centre de Droit Public © 2018 All Rights Reserved

Delivered by Studio RVB