Le droit à la sécurité … (Julien Pieret)

Le droit à la sécurité : du désirable à l’exigible ?/The Right to Safety : from Desirable to Claimable ?

Le point de départ de la recherche consiste à prendre au sérieux nombre de déclarations politiques belges reposant sur l’existence d’un droit fondamental et autonome à la sécurité. L’objectif poursuivi est donc de vérifier si, juridiquement, un tel droit existe actuellement dans le droit positif. A cette fin, il est procédé à un examen des sources formelles et jurisprudentielles du droit international des droits de l’homme. Cette analyse permet de démontrer que la sécurité fait l’objet d’une protection explicite et autonome : le “droit à la sécurité” existe. Son champ d’application – la protection de l’intégrité physique – apparaît cependant d’ores et déjà largement protégé par le jeu de plusieurs dispositions du Pacte international relatif aux droits civils et politiques et de la Convention européenne des droits de l’homme. Enfin, l’une des fonctions poursuivies par ce droit, à savoir l’obligation de pénaliser et de réprimer les comportements portant atteinte à cette intégrité, fait l’objet d’une analyse historique et théorique permettant de dénouer l’écheveau tressé entre le droit pénal et les droits fondamentaux.

http://theses.ulb.ac.be/ETD-db/collection/available/ULBetd-12032009-102707/

Centre de Droit Public © 2017 All Rights Reserved

Delivered by Studio RVB