QUI CONTROLE L’ELECTION ?

Le vendredi 26 avr 2019
Lieu: Salle académique, bât. Warocqué - UMons

Depuis sa création, la Belgique a choisi d’être une démocratie représentative.
Dans une démocratie représentative, la participation des citoyens s’exprime essentiellement par le droit de vote. L’élection est le moment-phare de la relation entre gouvernés et gouvernants.
Dans une démocratie représentative, le contrôle de l’élection est donc fondamental. L’effectivité de ce contrôle conditionne l’effectivité de la participation citoyenne. La qualité de ce contrôle module la qualité démocratique de notre régime.
A la veille du scrutin du 26 mai 2019, notre colloque « Qui contrôle l’élection ? » a comme objectif de revenir sur les différentes étapes et facettes du contrôle de l’élection en Belgique.
Sur ses forces et ses faiblesses.
Sur ses lumières et ses zones d’ombre.
Sur ses échappées et ses trous noirs.

———————————————-
A-E BOURGAUX (UMONS-ULB), T. GAUDIN (ULB), M. UYTTENDAELE (ULB), A. SCHAUS (ULB), J. SAUTOIS (ULB), P. GEMINE (Ville de Bruxelles), S. KAISERGRUBER (ULB), T. WYNGAARD (Echevin – ULB), S. VANDENBOSCH (UCL), E. VANDENBOSSCHE (Commission de contrôle fédérale – VUB), A. MAYENCE (ULB), A. VANDEBURIE (ULB-UMONS), G. THIRY (CSA), L. KENNES (ULB-UMONS), J. SOHIER (ULB-UMONS), J. PIERET (ULB), V. DE GREEF (ULB), A. PIERS (Directeur de la prison de Mons), M. GENNART (Chambre des représentants – ULB-UMONS), M. CELLI (UMONS-ULB), N. RYELANDT (Parlement FWB), T. BINGEN (Informaticien PourEVA), C. ROMAINVILLE (UCL), M. LEROY (ULB), J. SOHIER (ULB-UMONS).

Programme

Inscription

Centre de Droit Public © 2019 All Rights Reserved

Delivered by Studio RVB